OTM Belgian Shippers' Council

Hackhathonhoofd logo met titel grote resoltie1

Belangenorganisatie logistiek - handel en industrie

O.T.M. staat voor Organisatie van Traffic Managers. Zij is de enige organisatie die de
belangen verdedigt van de Verladers, zijnde de bedrijven die voor het vervoer van hun
producten gebruik maken van eigen vervoer of van transportbedrijven.

Overzicht - Maritiem

Daarom wordt u lid!

Wil U of uw bedrijf ook gehoord worden in belangrijke overheids- en andere dossiers, zonder daar individueel tijd en financiën te moeten voor aanwenden, dan is lidmaatschap van O.T.M. een must.

O.T.M. is uw spreekbuis.

Hoe groter O.T.M. wordt, des te krachtiger klinkt uw stem als verlader.

Stel uw vragen aan onze experts!

Haal kennis binnen via onze nieuwsbrief!

Werk zelf actief mee!
Contacteer ons via info@otmbe.org

Marco Polo II

Marco Polo! Ce n'est pas la grippe mais on en parle beaucoup et au fond, on ne connaît pas bien. Moi, en tout cas. Serais-je le seul? Il semblerait que non. Justement, l'Union Wallonne des Entreprises organisait une après-midi sur le sujet. L'occasion!!!

Quand je suis entré, à l'avance, dans la salle de conférence du bâtiment Vinçotte au Parc Créalys, je me suis trouvé seul avec le présentateur représentant l'administration Européenne à la base du programme: Monsieur Patrick VanKerckhoven, responsable d'EACI (Executive Agency for Competitiveness and Innovation). Je me suis donc présenté comme membre O.T.M. et vu qu'il s'agissait d'un représentant de l'Europe, je me suis empressé d'ajouter que nous représentions les chargeurs belges, notamment auprès du European Shippers' Council. Sa réaction a fusé: "tiens, je reçois bien sûr des chargeurs mais je ne vois pas beaucoup d'organisations les représentant. La balle est dans notre camp mais cette fois, nous sommes présents et grâce à notre magazine, je suis sûr que nos membres et partenaires risquent de s'intéresser davantage à ce programme heureusement récurrent.

Monsieur VanKerchoven a d'abord défini en termes très clairs ce programme d'aide européenne dans sa version actuelle dite "Marco Polo II" dont il est le bras exécutif:

1) l'objectif: aider financièrement les investissements permettant un transfert du frêt de la route vers les autres modes de transport terrestre et maritime (pas aérien!) à l'intérieur de la communauté des 27 + Islande, Norvège, Liechtenstein et Croatie.

Ces projets ont une durée de vie de 3 à 5 ans et l'Europe souhaite réduire de plus de 20 milliards de tonnes/km par an le transport de marchandises sur route entre 2007 et 2013.

2) les cibles: des projets orientés "affaires" (chargeurs et fabricants) venant d'entreprises publiques ou privées portant sur des services (pas de recherche, études ou infrastructures) qui lient au moins deux territoires (pas internes à un pays).

Le cadre étant ainsi tracé, quels sont les 5 différents types de programmes subventionables:

1) Modal Shift ou transfert modal

C'est, de loin, celui qui rencontre le plus de succès: il représentait 80 % des projets rassemblé jusqu'en 2008. Comme son nom l'indique, il consiste à réaliser des investissements nécessaires pour transférer les marchandises de la route sur d'autres voies de transport. L' effort est rétribué en fonction du nombre de tonnes/km transférées (pour information, un camion qui transporte une charge de 20 tonnes sur 100 km représente une charge de 2.000 tonnes/km). La durée maximum de la subvention est de 3 ans.

2) Catalyst ou CAT

Ces projets tendent à supprimer les barrières qui empêchent de transférer les marchandises de la route vers les autres modes (par exemple, l'adaptation des locomotives transportant des voyageurs pour leur permettre de faire passer du frêt dans l'Eurotunnel).

3) Autoroutes de la mer

Le nom est clair: il s'agit d'utiliser les lignes maritimes régulières opérant en Short Sea pour relier les ports maritimes de deux pays européens, désencombrer les routes, notamment celles qui longent les côtes, éviter des obstacles naturels (Alpes, Pyrénées, Balkans,...), etc.,.... Ici, la durée maximum de la subvention est 5 ans.

4) Traffic Avoidance ou TAV

Tout investissement par lequel un chargeur modifie ses pratiques industrielles en vue de réduire le nombre de camions qui empruntent les routes pour acheminer ses produits vers le destinataire se trouvant dans un autre pays européen. Il peut s'agir d'emballages, de matériel d'arrimage, d'équipement de chargement ou tout autre adaptation industrielle permettant d'optimiser le remplissage du matériel de transport aux fins de réduire le nombre de voyages par exemple.

5) Common Learning ou CLA

Il peut s'agir d'une mise en réseau chargeurs/transporteurs pour améliorer les bonnes pratiques ainsi que la mise en place de formations spécifiques à caractère original ou innovant (ce fut le cas d'un cours organisé par une école espagnole sur un bateau naviguant le week-end entre Gênes et Barcelone par exemple.)

Ceci dit, un projet ne se prépare pas en deux ou trois mois. Il doit se montrer fiable et crédible, constituer une réelle innovation, éviter de possibles distorsions de concurrence, être innovant, etc.,...

Aussi, l'orateur nous a donné 10 règles d'or pour bénéficier de ce Marco Polo. Nous en avons extrait quelques principes:

Le projet doit être basé sur un partenariat sain. Il faut montrer qu'on est réellement motivé et que la proposition est crédible, notamment par des lettres d'intention de clients qui prouvent une démarche proactive. Il doit fournir les données financières de l'entreprise qui présente le projet afin d'évaluer les risques du financement.Il faut être le plus productif possible car les subsides obtenus sont fonction de l'impact du projet: plus on fait de modal shift, plus on reçoit (la base est 2 euros par 500 tonnes/km). Un calculateur Marco Polo permet de déterminer les réductions de coût énergétique économisés au profit de l'environnement.Il faut convaincre sur la crédibilité. Quel marché attaque t'on? Quel est le potentiel de ce marché? Quels sont les problèmes existants sur ce marché? Il faut montrer l'intérêt du partenaire. Les arguments doivent être réalistes, quantifiables et contrôlables . Il doit être basé sur un business plan sérieux. Le but est de mettre en place un projet profitable après une période de 3 à 5 ans, le financement s'arrêtant dès qu'on a atteint le break-even.Comme déjà dit plus haut, il faut faire attention aux distorsions de concurrence. Il ne faut pas que par les subsides reçus, on tue une réalisation existante chez un concurrent.

La proposition doit être claire et précise. On peut par exemple faire appel à des cartes pour montrer les anciennes routes et les nouvelles utilisées par la marchandise.

Voilà quelques informations extraites de cet exposé, lui même clair et précis, sans avoir la prétention d'avoir été exhaustif, loin de là. En tout cas, j'espère avoir convaincu nos collègues chargeurs ou les prestataires de service, que non seulement il s'agit d'une démarche sérieuse et objective et qui peuvent leur donner des avantages compétitifs qu'ils n'auraient pas eu sans Marco Polo avec, cerise sur le gâteau, une participation active au développement durable.

Si vous aviez assisté à cette manifestation, vous auriez d'ailleurs pu le vérifier par une démonstration brillante du transporteur d'AGC Flat Glass Europe qui avec l'aide de ce programme a pu adapter le matériel roulant spécifique au transport de verre plat aux impératifs du ferroutage. Grâce à cela, il a pu non seulement transférer à la voie ferrée un trafic entre la Belgique et les pays méditerranéens qui jusqu'à présent en était exclu mais démarrer récemment l'envoi de trains complets entre la Belgique et Dresden.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur ces possibilités que l' Europe vous offre, voici quelques adresses:

Marco Polo website: http//ec.europa.eu/marcopolo

Marco Polo Helpdesk: +032(02)29-50924 ou Dit e-mailadres wordt beveiligd tegen spambots. JavaScript dient ingeschakeld te zijn om het te bekijken.

En tant qu' organisation de chargeurs, j'ai voulu par ce compte-rendu réagir à la façon dont l'orateur m'a accueilli lorsque je me suis présenté au nom d'une organisation de chargeur et lui prouver que nous sommes bien conscients du rôle que nous pouvons et avons à jouer entre les pouvoirs publics et nos membres dans l'intérêt bien compris des deux parties.

Louis Escoyez

O.T.M Partners

logo port of antwerp resol

stream logo

uw logo

nwlogoremant onderaanwebj

descartes logo

bccl logo

get logo

uw logo

logo easyfairs nieuw kl

ziegler partnerbalk

 

DP World Antwerp 2017 web

uw logo

Xeneta Logo Kl j

rotra logo

logo timocom partner

uw logo

tlhub logo

transportandlogisticsantwerpen1